MARGOT CHAPUIS

Margot WP


Née dans une famille musicienne grâce à son grand père Michel Chapuis ( grand organiste français), elle commence son aventure musical grâce au mélodica. Adepte du clavier elle décide alors de continuer sur un plus grand et se met donc au piano. C’est alors à l’âge de 8 ans qu’elle commence les cours de piano dans un village du Gers.

Amoureuse de la musique improvisée, elle continue son parcours au collège de Marciac en option AIMJ ( Atelier d’Initiation à la Musique de Jazz ) ou elle prend des cours avec Jean-Pierre Peyrebelle. Lors d’atelier par instrument le mercredi matin, elle décide de s’initier à la batterie pour renforcer son imaginaire rythmique, elle aborde donc cet instrument accompagné de l’intervenant Carsten Weimann.

Pendant ce temps, ses deux parents musiciens ( amateur pour sa mère et professionnel pour son père), organisent à la maison des festivals de musiques et également des stages auxquels Margot participe dès l’âge de 9 ans en tant que bénévole/musicienne. Ils montent alors un groupe de musique balkans,  » The Silly Sylo’s Band », avec lequel ils partent en tournée, en espagne puis une seconde année jusqu’à Amsterdam en passant par le jura.

Margot décide alors en 4ème de commencer des cours de piano classique sur Auch pour agrandir son jeu. Suite à cette découverte, elle part au lycée à Pau et rentre au conservatoire en piano, piano jazz, écriture, orgue et solfège.

Entouré d’excellent professeurs (Ton ton Salut, Denis Badault, Frederic Carbonnery, David Haudrechy,.. ), elle commence en 2016 une formation professionnelle après le bac, sur toulouse, à Music Halle. Entre la deuxième et la troisième année, elle fait un voyage au Burkina Faso où elle découvre le Balafon et l’intègre alors dans son set de jeu.